Travaux dans notre Eglise

Notre église est en travaux. Notre commission travaux suit le chantier pour nous! Nous vous invitons à découvrir les photos et leurs commentaires!

Vendredi 18 décembre

La fin du chantier approchant, les réunions s’intensifient.

C’est une chose normale lorsque l’on discute de finitions de l’ouvrage.

Ces jours-ci nous choisissons le carrelage pour le rez-de-chaussée de la nouvelle partie, ainsi que le sol PVC de l’étage.

Nous avons constaté le début des travaux de montage de l’ascenseur, qui se poursuivront jusque mercredi prochain. Une belle cage noire en verre.

Comme vous pouvez le voir, c’est beaucoup de matériel en pièces détachées.

De plus, nous avons pu nous rendre  compte de l’aspect final du crépi posé à l’intérieur de l’extension. Un aspect visuel prometteur, qui inclue les portes visibles depuis l’extérieure.

Nous préparons également les vacances, avec le culte de Noël. Nous souhaitons avoir un site aussi propre que possible, lumineux et agréable.

Malheureusement toujours en travaux et sans les finitions.

Nous apprenons également que certaines livraisons de matériels interviendront à la mi-janvier seulement.

L’enseigne pour la façade arrivera seulement la deuxième quinzaine de janvier. Un gros retard dans nos attentes, qui heureusement n’impacte pas l’inauguration de l’église prévue en février.

 

 

 

 

 

 

Mercredi 16 décembre

Vous avez pu le constater, la façade vitrée est en place. Pour la finition intérieure, nous réfléchissons à combler les interstices avec du bois, faisant échos à l’aspect extérieur de la façade.

Nous n’attendons plus que l’ascenseur, qui viendra en fin de semaine, et l’escalier colimaçon qui viendra dans l’extension.

L’entreprise profite de la présence de menuisiers pour installer les planches aspect bois du petit îlot de la cours. Cet îlot accueillera plus tard un arbre et fera office de banc autour de celui-ci.

A l’intérieur comme à l’extérieur les peintures continuent, rendant les locaux de plus en plus propres.

L’aurez-vous remarqué ? Le porche change de couleur. Avant d’un blanc éclatant, nous avons choisi de peindre les panneaux de couleur.

Les murs de l’extension, visibles depuis l’extérieur, seront traités avec un enduit de couleur rouge, rappelant les briques de la cours. Nous en sommes à la sélection de l’enduit, qui sera posé à la fin de la semaine.

 

Dimanche 13 décembre

Ce dimanche l’église a pu profiter de la façade vitrée. Encore avec quelques vitres manquantes, mais l’essentiel est là pour accueillir la fête de Noël de l’école du dimanche.

Et, profitant de l’échafaudage de la semaine, de nouveaux systèmes d’accrochage de décors ont été mis en place.

A la fin du culte, un apéritif nous attendant, dans l’air frais la chaleur des couleurs de la cours, encore en travaux.

 

Mercredi 9 décembre

Nous y sommes presque ! L’entreprise nous annonce le montage de la façade pour le week-end. Nous pourrons ainsi profiter du vitrage.

En attendant, les travaux intérieurs avancent : nous avons cette semaine la pose de la fenêtre tant attendue de l’étage, donnant sur la salle de culte. Pour cela, l’entreprise a fait monter un échafaudage pour permettre aux ouvriers de travailler.

Ils en profiteront pour repeindre le mur du fond de l’église, là où se trouve la grande croix en bois.

L’entreprise a également fait repeindre la partie basse de plafond de la salle de culte, changeant les spots et retravaillant le plafond qui était déformé.

Dans l’extension, à l’étage, une cloison cintrée a pris forme : elle épouse la forme du futur escalier métallique qui viendra en janvier.

 

 

 

 

 

 

Mercredi 2 décembre

Pour cette semaine, nous restons dans l’attente des différents éléments à venir (ascenseur et façade vitrée). Nous espérons avoir terminé la pose de la façade pour la fête de Noël des enfants.

Heureusement, cette attente n’empêche pas les travaux d’avancer.

Nous réalisons nos tests de luminaires dans la salle de culte, avec les premières propositions de spots, destinés à l’éclairage de scène. Nous remplaçons également les éclairages latéraux existants.

En plus de cela, nos éclairages extérieurs sont désormais utilisables : deux grands spots muraux, et le chemin de spots LED encastrés dans le sol.

Les plaquistes et peintres attaquent également les cloisons et plafonds intérieurs, ainsi que la rénovation de la façade sur rue ! Enfin !

A l’intérieur, le plus gros des travaux est la création des gorges de plafond, qui accueilleront plus tard les chemins de LED. Ces gorges lumineuses éclaireront les murs de l’extension pour donner un aspect de lumière diffuse.

En parallèle, les travaux de peintures se poursuivent dans l’escalier de la copropriété.

 

Mercredi 25 novembre

Nous arrivons à la fin des échantillonnages réalisés pour la copropriété. Différentes variantes sont proposées, permettant aux copropriétaires de faire leur choix.

Vous pourrez bientôt admirer le résultat final.

Les travaux de cloisons et de finitions continuent, et nous arrivons petit à petit vers la fin du chantier.

Les dimensions de l’escalier sont à présent connues et certaines, ce qui permet à l’entreprise d’avancer sur les éléments qui s’y rapportent, comme le carrelage du rez-de-chaussée.

Nous décidons également des surfaces intérieures de l’extension, donnant l’aspect intérieur de la « lanterne » que sera l’extension.

Pourquoi une lanterne ? Du fait de l’unité des revêtements de surface de l’extension, d’une pièce à l’autre et d’un étage à l’autre, ainsi que le chemin de LED illuminant ces parois.

Bonne nouvelle également, le stockage de matériels sur site s’amenuise et laisse peu à peu plus d’espace disponible dans la cours. Ceci laisse aussi apparaître le petit îlot maçonné de la cours (pour le futur arbre) qui commence à prendre forme.

Dans le même temps, nous attendons aussi la nouvelle VMC, qui permettra de ventiler efficacement la salle de culte.

 

Mercredi 18 novembre

Ce mercredi nous nous retrouvons seul, sans architecte, pour faire notre visite hebdomadaire.

Premier point, positif, la mise en valeur de l’une des futures portes principales de l’église, par le dessin en relief d’un linteau et de poteaux autour de la porte. Comme le montre la photo.

Nous apprenons malheureusement le retard de certaines des commandes de l’entreprise principale. L’escalier en colimaçon n’arrivera qu’après les fêtes de Noël et de la Nouvelle Année.

Nous avons également la confirmation que la dernière semaine de travaux avant Noël sera très chargée. Nous attendons cette semaine précise la pose de la façade vitrée et du lève personne.

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 11 novembre

Le 11 étant un jour de fête, nous avons fait notre réunion le vendredi suivant.

Nous avons eu de belles surprises lors de notre visite hebdomadaire. Lorsque nous somme arrivé, la cours et le porche avaient été dégagés et nettoyés, laissant apparaître le pavage de la cours. Même si nous avant fait remplacer quelques pavés, nous sommes à présent satisfaits du rendu.

En plus de cela, les travaux de restauration du porche sont à présent finis, avec la peinture blanche de finition. Nous garderons le blanc pour le plafond, mais demandons une couleur grise sur les éléments verticaux du porche.

Mise à part cela, il reste encore les spots lumineux à sceller et fixer. Un travail collaboratif du maçon et de l’électricien.

La charpente terminée, les travaux intérieurs de l’église peuvent reprendre, notamment par la préparation des cloisons et des plafonds. Les détails de pose des plafonds commencent à être abordés.

 

 

 

 

 

 

Mercredi 4 novembre

Les travaux de charpentes arrivent à leur terme. Sur les photos vous pouvez déjà voir la toiture Zinc mise en place, intégrant les deux Velux offrant deux puits de lumières dans l’une des salles créées à l’étage. 

L’équipe de charpente a encore quelques détails à régler avant de partir, et également son échafaudage à enlever.
Nous sommes très satisfaits du rendu de la nouvelle toiture, et commençons à nous projeter dans le rendu final des travaux.
Les travaux des peintres continuent, et nous commençons à réfléchir à l’agencement des différentes teintes de peinture. Un sujet qui donne lieu à de vives discussions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 28 octobre

Nous arrivons sur le chantier pour nous rendre compte de l’avancée des travaux de charpentes. Agréablement surpris, nous voyons que l’entreprise de charpente est bientôt à la pose de la toiture. Dans quelques jours, ces travaux seront terminés.

Avec cela viennent les détails à régler, comme le positionnement de la gouttière, les attentes pour la Ventilation Mécanique, et les finitions au sol.

Vous pouvez le voir sur la photo, l’architecte discute avec les intervenants des choix envisageables pour l’évacuation des eaux de pluies et la finition du regard qui correspond.

Les travaux sur le porche et la cage d’escalier de la copropriété continuent, et continueront encore quelque temps. Nous commençons à discuter des couleurs à appliquer dans la cage d’escalier.

 

Mercredi 21 octobre

Sans surprise, l’équipe travaux d’Alésia est arrivée pour se rendre compte du début des travaux du charpentier. L’entreprise de charpente est au travail depuis lundi matin, et réalise donc depuis deux jours le montage de sa structure.

Comme vous pouvez le constater sur les photos, cette réalisation avance vite. Au nombre de quatre, les compagnons charpentiers s’organisent autour de la découpe des pièces, de leur pose et de leur fixation. Soit de manière traditionnelle avec des tenons, soit de manière moderne avec des fers.

Ces travaux devraient durer un peu plus de deux semaines.

De leur côté, les peintres continuent leurs travaux de restauration du porche et de la cage d’escaliers de la copropriété. Il leur reste quelques moulures à travailler sous le porche, avant la dernière couche de peinture.

La cage d’escalier est rénovée de fond en comble, permettant aux copropriétaires de bénéficier de couleurs de leur choix. Ces travaux sont à leurs débuts et en sont actuellement à la rénovation des surfaces et des moulures.

 

 

 

Mercredi 14 octobre

Dans la suite des travaux dans le porche, l’entreprise générale attaque la rénovation de la cage d’escalier de la copropriété. Ainsi que pour le porche, grattage et rebouchage sont de mise. La peinture viendra par la suite, avec la pose de nouveaux luminaires, comme dans le porche.

L’entreprise continue à avancer sur la cours, et prépare la pose des pavés lumineux. Pour cela il faut d’abord poser un socle scellé, sur lequel viendra le chapeau lumineux.

Je vous rappelle que nous attendons l’intervention du charpentier la semaine prochaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 7 Octobre

L’intervention du charpentier est retardée. La cause en est une divergence d’interprétation de la structure bois entre le charpentier concepteur et le bureau de contrôle. Rien de grave si ce n’est que les calculs de sections doivent être repris. Fort heureusement les découpes des pièces n’étaient pas encore faites.

Son intervention sur site est attendue le 19 octobre.

Les principales occupations de l’entreprise générale sont désormais le porche.

Au programme : grattage des surfaces pour enlever tout ce qui peut se détacher, et rebouchage de toutes les fissures. Les moulures sont également retravaillées.

Vous pourrez constater de dimanche en dimanche l’évolution progressive de ces travaux, rendant l’accès propre et élégant.

Nous continuons à améliorer le rendu de la cours : la trame générale des pavés devrais rapidement être respectée ainsi que le panachage (disposition aléatoire) des couleurs et briques « brûlées ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 30 septembre

Cette semaine nous somme sensé voir la cours terminée. Nous attendions beaucoup de cette visite, afin de nous rendre compte de l’aspect final des travaux.

Nous sommes relativement satisfaits du rendu final qu’aura la cours, si l’entreprise respecte scrupuleusement nos directives. Nous constatons la nécessité de re-niveler certaines partie des pavés, de réajuster le positionnement de certaines zones, et de faire retourner certains pavés afin d’homogénéiser les pavés « brûlés ».

Certaines zones de pavés sont totalement à reprendre, malgré les nombreux passages sur site du pasteur et de l’architecte. Nous constatons aussi qu’une partie de la cours n’est pas terminée, par manque de pavés.

Nous réfléchissons à faire démarrer les travaux dans les parties communes, à savoir le porche et l’escalier de la copropriété.

 

Mercredi 23 septembre

Les gros points de cette semaine sont le traitement de la cours. Puisque l’entreprise a deux semaines où l’église n’accueille personne, nous utilisons ce temps pour réaliser le pavage de la cours.

Une belle surprise que de voir enfin nos deux vieilles souches enlevées.

Nous pouvons terminer le fond de grave ciment, en attente de de pose des pavés à venir. L’entreprise a commencé à poser le pavage, fait de 3 teintes de rouge, rappelant la façade sur rue. Nous essayons d’avoir un calepinage donnant des couleurs aléatoires. Nous avons remarqué que certaines briques sont « brûlées », que nous utilisons de manière aléatoire afin de rendre un caractère authentique à la cours de l’église.

Sceptiques ? Attendez de voir.

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 16 septembre.

Nos principales préoccupations ces derniers temps ont été l’accueil des enfants pour l’école du dimanche.

Pour faire cela nous avons poussé les entreprises à poser les cloisons assez rapidement, afin de bénéficier de salles propres et pratiques.

Malgré notre implication, certains groupes se sont retrouvés sans lumière. Heureusement ce point a été corrigé rapidement.

Nous attendons

 

toujours que l’entreprise évacue les souches de la cours, chose qui commence à être inquiétante.

Une très belle surprise ces derniers temps a été de voir le rendu de la bande tactile pour malvoyant, réalisée avec nos anciens pavés. Une belle réussite qui apportera un vrai plus à la cours.

A propos des pavés, nous constatons également le fait que beaucoup d’éléments sont en réserve, stocké dans notre cours et dont l’entreprise n’aura pas l’utilité. Nous réfléchissons à laisser les amateurs se servir, moyennant un don libre d’environ la valeur des pavés, soit 2 €.

Comme le week-end du 26-27 septembre l’église fait son week-end de rentrée, les entreprises ont deux semaines sans accueil de public. Nous projetons donc de faire réaliser la cours pendant les deux semaines à vivre.

 

 

 

Le mercredi 2 septembre

Durant cette semaine, le plus gros du travail a été la préparation de la rentrée de l’église.

L’entreprise a continué ses travaux dans la cour, en complétant le bétonnage de l’ensemble de la surface. On distingue aussi la future bande tactile faite avec nos anciens pavés, et destinée à l’orientation des malvoyants.

En parallèle, les plaquistes ont réalisé le travail de cloisonnage du Rez-de-Chaussée. Vous pourrez apprécier la future régie, destinée à accueillir la console de sono et le tableau électrique de la salle de culte.

La grande salle de culte sera restituée pour ce weekend, et la cloison temporaire de protection sera enlevée.

Nous attendons une équipe de nettoyage ce vendredi, pour réduire le niveau de poussière du chantier.

Dans le but de pouvoir être réactif vis-à-vis de l’accueil de l’assemblée les dimanches, nous avons décidé de déplacer au vendredi nos rendez-vous hebdomadaires.

 

Le mercredi 26 août

Le chantier suit son cours, en ayant pour objectif principal l’accueil de l’assemblée le dimanche 6 septembre.
Les travaux actuels sont de mise en œuvre assez longue, et une technicité complexe.
Avancée principale de la semaine : la fondation de l’extension. Le radier, comme cela se nomme, est une fondation de surface comportant une grande quantité d’acier et une géométrie complexe en sous-face. N’étant pas nous-même toujours présents sur le chantier, nous n’avons aucune photo à vous présenter.
Cependant nous vous proposons d’apprécier la légendaire « marque de l’artisan » due à chaque fondation.
La réalisation de la fondation nous a également permis de traiter le problème du réseau d’évacuation des eaux de pluies. Cet élément avait été découvert et modifié lors de la phase de renforcement des carrières, mais nous en profitons pour le rénover et le simplifier. A présent nous avons une solution bien plus fonctionnelle qu’auparavant.
Nous entamons également les grandes discussions de protections de chantier pour  l’accueil des enfants. Tout cela en collaboration avec notre Coordonnateur en matière de Sécurité et de Protection de la Santé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 19 août

Nous continuons les travaux afin de nous permettre d’utiliser l’église début septembre.
L’entreprise tient à nous rassurer et entame les discussions relatives à la protection du chantier le week-end. Les solutions envisagées sont prometteuses.
Nous commençons les travaux sur cour, notamment par l’enlèvement des pavés. Le tas fait par les ouvriers est très impressionnant, surtout connaissant la taille de ces pavés.
Nous attendons pour la semaine prochaine la fondation de l’extension, un grand bloc de béton qui assurera la stabilité de l’ouvrage. Cet élément reste une pièce technique impressionnante, et je tenterais d’expliquer pourquoi photos à l’appui.
Nous apprenons malheureusement que la salle d’activité située au dessus de la salle de culte ne sera pas totalement terminée pour début septembre. Un retard d’une semaine nous est annoncé pour la pose de la menuiserie donnant sur la salle de culte.
Une belle surprise nous a été faite quand l’entreprise a enlevé l’enseigne existante : nous avons découvert l’enseigne originale du local, un atelier peinture et de vitrerie. L’histoire de ce bâtiment est un roman à lire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 12 août

Nous n’avons maintenant plus qu’une seule entreprise sur le chantier de notre église, et son objectif est d’avancer au maximum le travail avant la rentrée. Chaque semaine nous sommes à même d’apprécier l’avancée significative des travaux, ainsi que les difficultés progressivement découvertes.
L’entreprise a terminée l’espace dédié à notre futur monte-personne. Pour cela, elle a créé une ouverture dans le plancher de l’étage, et a renforcé la structure du plancher par un enchevêtrement de poutre et de plancher collaborant (plancher à base de tôle et béton – voir photo).
Les surprises sont aussi au rendez-vous, puisqu’il a fallu renforcer la structure existante afin qu’elle puisse supporter de façon certaine la nouvelle répartition des efforts exercés sur les murs. L’angle matérialisé par le « L » du bâtiment a ainsi été renforcé sur les deux niveaux.
Nous nous sommes décidés pour une solution concernant l’évacuation des eaux pluviales, et à cet effet nous conserverons une partie du puits réalisé en Juillet. C’est à cet endroit que nous projetons de réaliser les différents raccordements des eaux pluviales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 05 août

La phase de confortation des carrières est maintenant définitivement terminée.

Pour le mois d’août, il s’agit de s’occuper du gros œuvre avec l’ouverture des baies et la rénovation de la cour.Nous en profiterons pour mettre aux normes les évacuations des eaux pluviales de l’Église.

Le choix du pavage de la cour a été fait ainsi  que les différentes implantations de l’éclairage au sol.L’électricien a aussi revu l’ensemble de notre installation et déjà préparé le travail pour l’extension.

Nous avons reçu un planning de réalisation des travaux réaliste qui devrait nous permettre de retrouver nos locaux avec joie et en toute accessibilité.

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 26 juillet

L’entreprise missionnée pour le renforcement les carrières arrive à la fin de son travail. Ils nous ont assurés être partis ce vendredi.

Leur travail a été une grande expérience pour la plupart d’entre nous, et nous les remercions de leurs efforts.

L’entreprise principale continue de planifier l’ensemble de l’opération, dans les délais que nous lui avons donnés.

En parallèle, nous sommes témoins des échanges entre l’entreprise et le charpentier, ainsi qu’avec les bureaux d’étude structure et bureau de contrôle.

Sur le chantier, nous attendons à présent de grandes avancées et un renforcement des équipes.

L’entreprise principale nous donne aussi régulièrement les pièces dont nous aurions besoin pour les discussions avec la copropriété. Sont notamment dans ce cas les travaux sur les réseaux d’eaux usées et eaux de pluie que nous souhaiterions changer, ainsi que les travaux de rénovation des parties communes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 19 juillet

Les principales avancées de chantier sont celles réalisées par l’entreprise qui renforce nos carrières.

Ayant atteint la profondeur de puits la semaine dernière, les ouvriers ont dû déblayer la galerie pour dégager l’espace accueillant les piliers de renforcement. Un travail colossal, puisque cette partie représente environ 30 mètres cubes.

Nous sommes arrivés sur le chantier au bon moment, avons pu descendre au fond de la galerie, pour nous rendre compte.

De son coté, l’entreprise principale continue d’effectuer les quelques travaux préparatoires et nécessaires. Nous avons eu quelques surprises, comme la découverte de réseaux enterrés trop profondément, ou de structures à renforcer pour accueillir le reste des travaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 15 juillet

Les travaux suivent leur cours et les entreprises commencent réellement à cohabiter sur le site.

Les travaux de renforcement de carrières avancent à bon rythme : la profondeur de puits est atteinte, soit plus de 22 mètres. Il reste environ 30 mètres cubes de terre à sortir, qui correspondent à la galerie qui permettra de créer deux piliers de renforcement. Et la cour de l’église est déjà bien remplie !

Actuellement nous vivons une période de discussions avec l’entreprise principale. Nos impératifs de planning (la reprise des activités de l’église en septembre) nous imposent un agencement complexe des tâches. Nous attendons actuellement que l’entreprise réalise l’ensemble des plans d’exécution, en concertation avec le bureau d’étude structure.

En parallèle, les maçons commencent leur travail par l’enlèvement de l’escalier métallique, ainsi que par l’aménagement de l’espace accueillant notre futur lève-personne. Ces travaux sont également nécessaires au bureau d’étude structure, qui émet le besoin de connaitre la nature de la structure actuelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 8 juillet

Durant la semaine passée, les entreprises ont continué leurs travaux. L’entreprise Eurobarrere, en charge des travaux de renforcement des carrières, continue de creuser et en est environ à la moitié de la hauteur du puits.Nous pensons qu’ils réussiront à tenir leurs délais.

L’entreprise générale AzDéco a commencé son installation de chantier en élaborant une paroi provisoire dans le but de protéger notre salle de culte de la poussière de chantier. Nous espérons fortement voir terminée l’installation de chantier cette fin de semaine, par la protection des sols et des murs.
Les travaux réalisés cette semaine ont été principalement l’enlèvement des cloisons des salles de l’étage et l’analyse de la structure. Nous pourrons ainsi rapidement créer les ouvertures sur la salle de culte, ainsi que l’espace prévu pour l’accessibilité PMR (Personne à Mobilité Réduite).
Nous sommes généralement satisfaits de la propreté du chantier, comme le montre les photos, par le stockage et l’enlèvement des gravats au moyen de sacs spéciaux.
Une belle surprise aussi que l’abattage de notre arbre : la cour parait maintenant bien plus lumineuse. C’est une grande satisfaction et une belle promesse pour notre cour future.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 02 juillet

Concrètement, les travaux ont commencé le lundi 29 juin, avec l’entreprise que nous avons prise pour conforter les carrières en dessous de l’église. Ces personnes réalisent un puits de 20 m pour rejoindre la carrière (c’est ce que nous voyons sur les photos) et consolider le terrain en élaborant deux piliers de reprise. A ce stade, nous en sommes à peu près au quart de la hauteur du puits.
Nous avons aussi fait notre première réunion de chantier avec l’entreprise qui coordonnera les travaux. Nous aurons une réunion de ce type chaque semaine afin de bien suivre les détails de l’avancement et pallier les problèmes et indécisions rapidement.
Mardi, l’entreprise principale organise le site du chantier, et protège les locaux des éventuelles dégradations qu’un chantier peut apporter.
Les  photos montrent le matériel de l’entreprise des carrières et la quantité de terre déjà sortie, ainsi que le puits qui permettra d’accéder aux carrières.
La cours de l'église

 

 

A très bientôt pour la suite de nos travaux.

Comments are closed.